Demandeur d’emploi Jour J + 142

Certains rituels dans une entreprise ou certaines habitudes se détectent très vite, qu’ils vous plaisent ou non. Exemples : la bise et le serrage de main. Si l’on accepte de faire la bise à Mademoiselle Héloïse dès les premiers jours dans son nouveau poste alors : on est fichu. Inutile de lutter. On en prend pour 20 ans.

Certes, on veut tout de suite épouser la culture d’entreprise, faire bonne figure et s’incorporer au groupe alors on accepte de faire 4 bises à Mademoiselle Héloïse. Pas la peine, dès lors, d’essayer de revenir sur cet acquis, de négocier deux bises de moins ou carrément de supprimer le claquement interminable des 4 bises matinales.

Toute tentative visant à mettre un terme avec ce rituel sera perçue comme un acte belliqueux et hostile, symptomatique d’un malaise patent. Condamné à embrasser cette fille. Contraint de serrer des mains de collègues masculins pour lesquels on n’a qu’une estime limitée voire nulle.

Certains « mecs » y tiennent beaucoup : serrer la main est une forme d’expression de leur virilité, de leur sociabilité et de leur rapport civilisé aux autres mâles. Mouais.

Serrer la louche moite et molle de Tartempion ou se faire broyer les phalanges par Mister Lambda qui fait le tour de tout l’étage le matin, les 5 doigts projetés vers l’avant, comme s’il avait quelque chose à vendre. Bon allez, il faut bien s’intégrer…

serrerlamain.jpg 

8 commentaires à “Demandeur d’emploi Jour J + 142”


  1. 0 Jeanne 29 mar 2011 à 22:37

    Ah! Ces commerciaux qui ont toujours des trucs à vendre. C’est pas leur métier?

  2. 1 laurent 30 mar 2011 à 11:13

    Pour moi dire bonjour est la marque minimum de respect envers ses collègues de travail même si c’est des cons finis. Et comme tu dis un bon serrage de pogne et le regard droit dans les yeux est la meilleure façon à mon sens de faire bonne impression. Et si le mec est pas franc du collier tu le verras de suite dans son regard.

  3. 2 marjorie 30 mar 2011 à 19:04

    la main moite et mollasse quelle horreur…

  4. 3 annie gallibert 30 mar 2011 à 22:08

    ALLEZ VAS-Y SEERRES LEUR LA LOUCHE C EST RIEN QUAND TU ES
    HOMME.

    NOUS LES FEMMES ONT A LE DROIT

  5. 4 annie gallibert 30 mar 2011 à 22:12

    AUX ODEURS DE BRUT DE CHEZ GILETTE ETC ….
    LES JOUES MOITES ET TOUT LE TOUTIM …. J ARRETE LA.

    MOI JE SUIS POUR LA POIGNEE PAS LA COGNEE DU MATIN ET BASTA!!!

    BISOUS QUAND MEME A TOI TOU SEUL

  6. 5 annie gallibert 30 mar 2011 à 22:17

    BISOUS QUAND MEME A TOI TOUT SEUL

  7. 6 Kool 31 mar 2011 à 23:18

    il est important de dire bonjour a ses collegues sans pour autant se coller 4 bises et des serrages de main moites…
    chez nous c’est 2 bises c’est bien plus rapide…
    j’ai eu une ancienne collegue qui a dit tout de suite « je n’aime pas faire la bise » j’ai trouvé ça cool de le dire mais certains n’ont pas du tout apprécié…et pourtant…
    le « pire » c’est quand tu dois faire la bise a ton patron, certains moments tu preferais te servir de ta main…pour serrer la main je précise….quoi que….

  8. 7 Kool 31 mar 2011 à 23:19

    …une bonne petite claque dans le dos ça le ferait bien aussi…;-)

Laisser un commentaire


Auteur:

Stéph.

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

agressions |
societeettaamir |
Les Parents d'élèves de Jan... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | OKL-GOLP'S CENTER
| Interdit bancaire? Enfin le...
| homosexualiteethomoparentalite